Congo Brazzaville : le domicile du général Mokoko perquisitionné (Mondafrique)

A Brazzaville, le domicile du général Jean-Marie Michel Mokoko, grand opposant au président congolais Denis Sassou Nguesso pour l’élection du 20 mars prochain, fait actuellement l’objet d’une perquisition par les autorités du pays en présence de ses avocats. Depuis son retour au Congo-Brazzaville, le général Mokoko est la cible d’attaques répétées du régime de Sassou Nguesso. Le 17 février, il a notamment été interpellé par les services de sécurité du pays qui l’ont interrogé avant de le relâcher le 23 février. « La perquisition n’a d’autre effet que de retarder la campagne électorale du candidat » déclare l’un des avocats du général Mokoko.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s