Hollande assure à un Boni Yayi corrompu une place à l’ONU (Mondafrique)

Hollande assure à un Boni Yayi corrompu une place à l’ONU
Mondafrique

 

Le président béninois sortant, Thomas Boni Yayi, peut se rassurer. François Hollande veille sur lui.

Laurent Fabius et François Hollande qui avait reçu Boni Yayi en tête-à-tête le 8 février dernier l’avaient assuré de leur soutien pour accéder à un poste en lien avec la COP 21 aux Etats-Unis. Mais le départ de Laurent Fabius – ami de son dauphin pour la présidentielle du 6 mars, Lionel Zinsou – de la présidence de la COP 21 et son remplacement par Ségolène Royal avaient fait planer un léger doute sur l’avenir du président béninois, une fois son successeur installé à la tête du pays.

Promesse tenue 

Qu’on se rassure, la promesse tient toujours. Selon le magazine Jeun Afrique, « le chef de l’Etat béninois pourra, s’il le souhaite, briguer le poste de secrétaire général adjoint de l’ONU chargé du changement climatique et des objectifs de développement durable (ODD) ».

Et peu import qu’il sont impliqué dans nombre de scandales financiers qui ont jalonné ses dix années de règne. Une question demeure.. S’il est élu, son poulain Lionel Zinsou osera-t-il amorcer les poursuites judiciaires contre son prédécesseur? On peut en douter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s