Françafrique. La cellule Afrique court circuitée par les conseillers de Valls et Juppé (Mondafrique)

La cellule Afrique court circuitée par les conseillers de Valls et Juppé
Mondafrique

 

 

L’Afrique étant de plus en plus négligée par le Quai d’Orsay, les chefs d’Etat francophones du continent utilisent de nouveaux relais. Parmi ceux-ci, le franco-camerounais, Pierre de Gaétan Njikam Mouliom, adjoint au maire de Bordeaux Alain Juppé avec qui il collabore depuis une quinzaine d’années, et le franco-mauritanien Ibrahim Diawadoh N’jim, proche de Manuel Valls depuis ses débuts à Evry. Devenus incontournables dans la mise en place des partenariats franco-africains, tous deux jouent un rôle prépondérant auprès de ces deux personnalités françaises et des présidents de leur pays d’origine. A faire pâlir de jalousie la cellule africaine de l’Elysée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s