Comment l’État a perdu (virtuellement) 24 milliards d’euros en Bourse (Le Figaro)

Comment l'État a perdu (virtuellement) 24 milliards d'euros en Bourse
Le Figaro

 

 

L'Etat a perdu 24 milliards d'euros en bourse

Alors que Michel Sapin a annoncé d’éventuelles cessions de participations de l’État pour recapitaliser EDF, le portefeuille de l’Etat a baissé de 30% depuis avril 2015.

L’État actionnaire est un piètre gestionnaire. D’un peu plus de 83 milliards d’euros en avril 2015, son portefeuille de participations cotées ne vaut plus aujourd’hui « que » 59 milliards, selon les chiffres publiés par l’Agence des participations de l’État. Soit une chute de près de 30% ! Dans le même temps, le CAC 40 a reculé d’environ 12%. Parmi les plus grosses « paumes », on retrouve EDF (-57%), Areva (-54%) ou encore Engie (-26%). L’État paie assurément sa trop forte exposition aux valeurs du secteur de l’énergie et notamment d’EDF dont il détient près de 85% du capital…

 

Lire la suite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s